Étude de Marché IBM i 2020
Guide

Étude de Marché IBM i 2020

 

Cette année marque la sixième édition des Résultats de l’étude de marché IBM i plébiscitée. Chaque année, HelpSystems s’efforce de collecter des données sur la manière dont les entreprises utilisent la plate‑forme IBM i et sur les initiatives mises en place. Année après année, l’étude a commencé à révéler les tendances à long terme qui nous permettent d’entrevoir l’avenir de cette technologie de confiance. 

Les études précédentes ayant donné lieu à de nombreux échanges sur l’IBM i, nous nous réjouissons de faire partie d’une telle communauté de passionnés. Nous remercions ceux d’entre vous qui ont partagé les résultats 2019 lors de conférences, exposés et réunions d’équipe informatiques. 

2019 a connu le lancement d’IBM i 7.4 et de nombreuses avancées d’IBM i sur le cloud. Nous sommes impatients de constater comment ces technologies soutiendront la croissance pour les utilisateurs d’IBM i en 2020.
 
Plus de 500 utilisateur d’IBM i partout dans le monde ont participé à l’étude de cette année et nous sommes ravis d’en partager les résultats avec vous. Nous espérons que vous trouverez les informations intéressantes et utiles dans l’évaluation de vos propres projets informatiques.

Merci à tous ceux d’entre vous qui ont participé ‑ nous n’aurions rien pu faire sans vous ! 

Section Links: IBM i AU SEIN DU CENTRE DE DONNÉES  |  INITIATIVES ET TENDANCES  |  PERSPECTIVES DE L’IBM i  |  DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES  |  RESSOURCES

POINT IMPORTANTS DE L'ÉTUDE

Les préoccupations relatives à la sécurité continuent à augmenter ‑ 77 % des sondés les ont placées en tête de liste ‑ mais beaucoup échouent toujours à mettre en place des solutions simples

La menace de violation des données représente une triste réalité pour les plupart des entreprises. Malgré les risques, beaucoup n’ont pas mis en œuvre des technologies comme les logiciels antivirus, le cryptage de base de données et l’authentification multi‑facteurs. Cette inaction pourrait être liée à d’autres difficultés majeures, à savoir le défi que constitue l’équilibre entre contrôles de sécurité et efficacité opérationnelle, ainsi que le manque de connaissance de la sécurité et des compétences, cité par 40 % des entreprises. Si cet aspect est une source d’inquiétude dans votre activité, il pourrait s’avérer utile d’examiner les services de sécurité gérés pour combler cette lacune

IBM i 7.3 gagne encore en popularité et l’adoption de la version 7.4 commence à peine

Les résultats de l’année dernière ont révélé une augmentation spectaculaire de l’utilisation de la version 7.3, probablement en raison de l’arrêt de l’assistance IBM de la version 7.1 en avril 2018. Lors du lancement de la version 7.4 en juin 2019, 4 % d’adeptes précoces ont ouvert la voie. Les entreprises désirent clairement maintenir cette technologie sur le long terme, comme le montre leur investissement continu pour mettre en place les mises à niveau du système

L’utilisation des systèmes POWER8 et POWER9 augmente et 76 % des sondés gèrent des partitions multiples

Avec POWER7, qui ne bénéficie plus de l’assistance IBM depuis septembre 2019, les entreprises continuent à procéder aux mises à niveau. Grâce à ses capacités de haute performance, l’utilisation de POWER9 a plus que doublé alors que celle de POWER8 est demeurée stable. En outre, de nombreuses entreprises utilisent des partitions multiples sur des serveurs Power virtualisés afin d’améliorer l’utilisation des ressources et de réduire la consommation électrique, entre autres avantages. Pour celles et ceux désirant bénéficier d’un affichage consolidé des données de performance au sein d’un scénario de virtualisation, la surveillance automatisée, en temps réel permet d’éviter des interruptions d’activité avec une approche dynamique pour optimiser la disponibilité.

Près de la 60 % des sondés se fient à la haute disponibilité pour la récupération en cas de sinistre

Alors que les entreprises dotées d’IBM i étudient les options HA et VTL pour maintenir le temps de fonctionnement et la disponibilité, la dépendance aux sauvegardes sur bandes seules continue à diminuer, bien que cette méthode soit encore utilisée dans de nombreuses entreprises au sein de leur boîte à outils de récupération en cas de sinistre. Il n’est pas surprenant de voir que la tendance à l’utilisation de HA et VTL continue à se renforcer à la suite des interruptions qui ont fait la une, et il est fort à parier qu’elle se poursuivra. Pour les entreprises dotées d’IBM i en quête de ressources de haute disponibilité, le manuel de haute disponibilité IBM i est une première étape importante

La majorité est préoccupée par la planification de la capacité mais ne savent pas où se tourner pour l’expertise en la matière

51 % des sondés sont préoccupés par la gestion de la capacité mais les questions relatives à la précision des recommandations de prestataire sont en augmentation. Les sondés ont également indiqué qu’ils manquent d’outils adaptés ou d’expertise interne. Au vu des investissements potentiels dans les nouveaux serveurs Power, les entreprises risquent de sur ou sous investir dans la technologie, chaque cas posant son propre ensemble de problèmes d’évolutivité et de budget

Le développement sur IBM i est crucial et les outils de développement libres sont courants

Le développement actif sur IBM i continue, comme l’illustre le fait que la plupart des entreprises l’utilise pour exécuter au moins la moitié de leurs applications métiers, 73 % des sondés utilisant des applications développées en interne. RPG reste une technologie à favoriser, mais les outils de développement libres comme Apache, Node.js, et Python prennent également en charge les projets de modernisation ; une tendance qui s’est maintenue au fil des années

Le marché de l’IBM i continue d’être extrêmement stable avec un taux d’abandon annuel de 1,4 %.

Bien que nous soyons habitués à entendre que le marché IBM i est en perte de vitesse, sa base de supporters continue à s’accroître. 65 % des entreprises équipées d’IBM i prévoient d’étendre leur empreinte IBM i ou de la maintenir à son niveau en 2020, ce qui est largement supérieur au nombre de clients quitter la plate‑forme. De même, 72 % se fient à IBM i pour exécuter plus de la moitié de leurs principales applications métiers, illustration forte de la stabilité de la plate‑forme

Pour la sixième année consécutive, 90 % des sondés pensent qu’IBM i offre un meilleur retour sur investissement que les autres options de serveur

Les utilisateurs d’IBM i continuent à tenir la plate‑forme en plus haute estime que d’autres options en termes de retour sur leur investissement. Du fait que 84 % des sondés travaillent dans des environnements à plusieurs plates‑formes, ces professionnels sont à même d’évaluer les avantages d’une variété d’options en termes de retour sur investissement. La satisfaction client élevée de l’IBM i est un point remarquable pour le marché dans son ensemble

IBM i AU SEIN DU CENTRE DE DONNÉES :

Suivre les tendances

Les résultats de l’an dernier ont montré une augmentation spectaculaire de l’utilisation d’IBM i 7.3, ce qui n’est pas surprenant car IBM a cessé l’assistance sur 7.1 le 30 avril 2018. Depuis, l’utilisation de la version 7.1 a pratiquement diminué de moitié. Pour 2020, 7.3 continue son augmentation régulière et 4 % d’adeptes précoces ouvrent la voie en migrant vers la version 7.4, lancée en juin 2019 Les entreprises désirent clairement maintenir cette technologie sur le long terme, comme le montre leur investissement pour suivre les tendances actuelles. 
 
Depuis son lancement en mars 2018, POWER9 poursuit sa conquête du marché avec une augmentation de 115 % de l’utilisation. L’utilisation de POWER6 et de POWER7 continue à diminuer, contribuant probablement à la hausse de 16 % de l’utilisation combinée de POWER8 et POWER9. Parmi les 53 % de sondés utilisant POWER7 ou des modèles plus anciens, 27 % utilisent également un serveur POWER8 ou POWER9. Il est probable que les entreprises conservent ces anciens modèles pour les utiliser dans les environnements de test ou pour continuer à utiliser une application liée à un système d’exploitation plus ancien.

Réunies, ces données illustrent la dépendance continue aux IBM Power Systems et une détermination à investir dans les toutes dernières technologies. IBM continue à lancer de nouveaux processeurs Power tous les trois ans environ, comme vous pouvez le constater sur la feuille de route du POWER10, qui selon la rumeur serait commercialisé en 2021 avec des CPU encore plus rapides attendus en 2022.

IBM i au sein du centre de données : Mises à niveau

 

Mises à niveau

La plate‑forme IBM i est installée pour de bon et la communauté continue à investir dans les mises à niveau, tant matérielles que logicielles. En 2020, davantage de sondés indiquent qu’ils effectueront une mise à niveau matérielle, logicielle ou les deux dans l’année à venir ‑ soit un total de 61 %.

IBM ne prenant plus en charge la version 7.1, nous avons d’ores et déjà constaté une forte augmentation de l’utilisation des versions 7.2 et 7.3. Bien que seuls 4 % des sondés aient opté pour la nouvelle version 7.4, 54 % du marché envisage une mise à niveau logicielle en 2020. Les entreprises pourraient également prévoir des mises à jour d’applications ou du logiciel d’infrastructure. 

Bien que légèrement en retrait par rapport à l’année dernière, 35 % du marché prévoit une mise à niveau matérielle en 2019. Le fléchissement était à prévoir car le lancement en 2018 de POWER9 a déclenché une grosse vague de mises à niveau. Cela indique toujours avec force que les entreprises IBM restent très à jour en termes de niveaux de nouveaux matériels. Le nouveau matériel améliore la sécurité, renforce les capacités de visualisation et offre davantage de haute disponibilité et d’option de continuité de l’activité pour ces clients.

 

RECOMMENDATION 1: Upgrades

RECOMMANDATION :

Lorsque vous mettez à niveau votre équipement, ne manquez pas de bénéficier de programmes d’avantages comme Solution Edition for IBM i, dans lesquels vous pouvez profiter de remises si vous achetez du matériel ou des logiciels en offre groupée. Parmi d’autres fournisseurs, HelpSystems participe à ce programme pour tous les logiciels IBM i.

IBM i IN THE DATA CENTER: Capacity Planning

 

Planification de capacité

La planification de capacité joue un rôle essentiel pour garantir un fonctionnement à efficacité optimale, un aspect crucial pour les entreprises dotées d’IBM i qui dépendent de cette plate‑forme pour exécuter plus de la moitié de leurs applications de gestion critiques ‑ de la gestion de stock au logiciel de CRM, en passant par une myriade de programmes développés en interne. Les préoccupations concernant les besoins de planification de la capacité IBM i sont toutefois en augmentation. 51 % mettent en question la précision des recommandations du fournisseur, ses compétences internes ou ses capacités logicielles pour prévoir ces besoins. 

Une planification efficace de la capacité est importante pour les environnements sur site et sur le cloud et assure que votre infrastructure métier suive le rythme des opérations quotidiennes ou des initiatives de croissance et qu’elle ne soit pas sur‑approvisionnée ni ne porte à des dépenses inutiles.

RECOMMENDATION 2: Capacity Planning

RECOMMANDATION :

L’heure est venue pour les utilisateurs d’IBM i d’éliminer l’approximation et de dimensionner les serveurs Power Systems avec assurance. Sans prendre le temps d’analyser précisément vos besoins matériels vos besoins matériels en fonction des données réelles, vous n’aurez pas la visibilité requise concernant un investissement matériel majeur, tel que la migration vers un nouveau serveur Power. À terme, ne pas disposer de la capacité adéquate peut affecter négativement vos possibilités d’exercer votre activité de manière optimale et économique. Nous vous encourageons à prendre connaissance de notre guide How to Right‑Size Your POWER9 Capacity and Configuration (Comment estimer votre capacité et votre configuration POWER9) et à procéder à un exercice de planification de capacité avec un spécialiste, avant de mettre à niveau votre équipement.

IBM i IN THE DATA CENTER: Power Server Capacity

Capacité des serveurs Power

Depuis la première édition de l’étude, la dépendance à un serveur IBM Power unique a régulièrement diminué. Pour 2020, 72 % des sondés disent avoir plusieurs serveurs Power, ce qui indique un niveau de confiance constant dans cette technologie éprouvée. Considérant que 20 % désiraient accroître leur empreinte IBM i, disposer d’une ample capacité en termes de serveurs est un élément de réussite essentiel. IBM i hébergeant des données critiques pour de nombreuses entreprises, les serveurs à haute disponibilité (HA) constituent une autres explication aux 37 % du marché équipés de deux serveurs ‑ vous avez généralement besoin de paires pour copier vos données à des fins de HA. 

Les serveurs Power sont plus virtualisés en 2020 qu’ils n’étaient en 2019 avec 76 % exécutant de multiples partitions. Le nombre d’entreprises dotées d’IBM i exécutant une seule partition a diminué. Dans la plupart des cas, les entreprises possèdent entre deux et cinq serveurs.
Les boîtiers POWER8 et POWER9 contribuent à ouvrir la voie à l’augmentation des machines virtuelles (VM), permettant de meilleures utilisations des ressources et réduisant la consommation d’énergie. Cette année, 16 % de plus des entreprises dotées d’IBM i utilisent POWER8 ou POWER9.

IBM i IN THE DATA CENTER: Infrastructure Location

Emplacement de l’infrastructure

Il est intéressant de constater que 17 % du marché de l’IBM i trouve déjà sa place sur le cloud, car IBM i traite fortement des données transactionnelles. Ces informations sont hautement exclusives à chaque entreprise, ce qui met de nombreux DSSI et autres dirigeants mal à l’aise avec l’idée d’un hébergement externe. 

Les statistiques de cette année indiquent que les serveurs IBM i peuvent être ‑ et sont ‑ hébergés sur le cloud. Aujourd’hui, la majeure partie de l’activité s’effectue par le biais d’offres de prestataires de logiciel ou de fabricants de matériel à même d’exécuter des machines virtuelles (VM) (partitions) IBM i hors site. Nous devrions donc constater une augmentation de ce chiffre pour l’IBM i, mais dans une proportion relativement faible chaque année.

RECOMMENDATION 3: Infrastructure Location

RECOMMANDATION :

Les prestataires de services gérés (MSP) proposent l’hébergement d’IBM i sur des clouds privés depuis de nombreuses années et des clouds IBM i publics sont leur apparition partout. Il vous appartient désormais de déterminer ce que cela peut signifier pour l’avenir de votre production IBM i et les VM (partitions) de récupération en cas de sinistre. Si vous venez de commencer, ce modèle de récupération en tant que service (DRaaS) est un très bon moyen de dynamiser vos initiatives quant à la haute disponibilité tout testant IBM i sur le cloud.

IBM i IN THE DATA CENTER: Other Operating Systems

Autres systèmes d'exploitation

Nous supposons que la plupart des entreprises dotées d’IBM i exécutent d’autres systèmes d’exploitation, Windows étant le SE prédominant au fil des ans. Cette situation perdurera, malgré une certaine baisse au profit de Linux, dont IBM assure fortement la promotion en tant que solution de remplacement. L’année dernière, le nombre d’environnements d’IBM i seuls a baissé le 7 % avec une légère augmentation pour Linux et AIX.

RECOMMENDATION 4: Other Operating Systems

RECOMMANDATION :

Il est important d’évaluer le coût total de propriété (TCO) des serveurs Windows avant de migrer une charge de travail supplémentaire vers ces machines. N’oubliez pas que les partitions d’IBM i, AIX et Linux peuvent harmonieusement coexister sur le même serveur Power. De plus et contrairement à certaines opinions, quitter les plates‑formes IBM n’est pas aussi économique que certains pourraient le penser

IBM i IN THE DATA CENTER: Staffing

Effectifs

La plate‑forme IBM i est réputée pour la possibilité de l’entretenir avec un nombre minime d’administrateurs, ce qui contribue à son fait coût total de propriété. Nous savons que cette information est vraie car 78 % des équipes ont un ou deux administrateurs. 

En termes de personnel de développement, 65 % des entreprises ont un effectif de trois personnes ou plus, un chiffre constant sur les trois dernières années. Cette tendance stable indique beaucoup de propriété intellectuelle pour IBM i ‑ probablement en rapport avec le nombre d’applications développées en interne, écrites et utilisées par les entreprises dotées d’IBM i.

RECOMMENDATION 5: Outsourcing

RECOMMANDATION :

Si un faible coût total de propriété est toujours un atout, disposer de peu de spécialistes d’IBM i au sein de votre personnel pourrait être un problème s’ils prennent leur retraite dans les années à venir. Il importe d’exploiter des partenariats stratégiques pour vous assurer que votre équipe est prête. Vos prestataires partenaires d’IBM i comme HelpSystems offrent la formation, les services, et le logiciel nécessaires pour atténuer les risques d’interruption

IBM i IN THE DATA CENTER: Outsourcing

Externalisation

Les prestataires de services gérés (MSP) constituent un moyen pour les entreprises dotées d’IBM i pour surmonter la difficulté de manque d’expertise sur la plate‑forme. Les résultats de l’étude indiquent une augmentation de 5 % en 2019 du nombre d’entreprises qui recherchent des MSP pour externaliser certains de leurs projets, et un nouveau point en 2020 nous révèle que 7 % des entreprises envisagent d’héberger IBM i sur le cloud ou le font déjà. Ceci dit, la plupart des sondés continue à entretenir leurs systèmes en interne, une tendance constante puisque depuis les débuts de cette étude en 2015. En 2020, 60 % des entreprises dotées d’IBM i envisagent de continuer dans cette voie.

Mes MSP peuvent contribuer en surveillant les systèmes qui peuvent se trouver encore dans votre centre de données ou même en collocation. Certains MSP offrent à leurs clients des services pour mettre en place une meilleure sauvegarde et de meilleures stratégies de récupération et pour améliorer les aspects physiques de localisation de votre serveur. Les MSP ne se bornent pas à l’hébergement, ils s’impliquent activement dans la haute disponibilité, la surveillance, les sauvegardes et les mises à niveau logicielles

RECOMMENDATION 6: Outsourcing

RECOMMANDATION :

Bien que les MSP puissent être une bonne option pour certaines entreprises, il existe d’autres options. Par exemple, les services de sécurité gérés vous permettent de conserver le contrôle de votre environnement informatique principal tout en palliant aux lacunes de compétences concernant la sécurité. Ces services peuvent constituer une parfaite approche médiane lorsque le besoin est un équilibre entre la gestion de toutes les activités en interne et l’externalisation complète.

HelpSystems Security Services

Les cybermenaces et les audits de conformité sont de plus en plus complexes. Affrontez-les de front et libérez un temps précieux avec les services de sécurité gérés (MSS) dirigés par des experts.

IBM i IN THE DATA CENTER: Business Applications

Applications de gestion

Maintenant plus que jamais, la communauté IBM i illustre son engagement envers la plate‑forme alors que les applications développées en interne sont le premier type d’applications de gestion exécutées. En 2020, 9 % d’entreprises en plus exécuteront des applications développées en interne qu’en 2019 ‑ 73 % au total. Les programmes développés en interne représentent des années d’efforts de création et d’amélioration de l’application, visant à offrir une valeur ajoutée unique et constante à l’entreprise. Ces applications jouent un rôle énorme pour assurer la pérennité d’IBM i dans de nombreuses entreprises.

Plusieurs sondés exécutent plusieurs types d’applications sur leur plate‑forme IBM i, signe de sa flexibilité. Il importe également de noter le très grand nombre de réponses obtenues pour les autres types d’outils, ce qui illustre l’ampleur des applications exécutées sur IBM i

RECOMMENDATION 7: Business Applications

RECOMMANDATION :

La plate‑forme IBM i est souvent louée pour sa capacité d’évolution, vous permettant d’exécuter de multiples applications sur un seul serveur sans espace, énergie ou même personnel supplémentaire. Grâce à l’adoption accrue de POWER9 en 2019, les entreprises ont désormais accès à un processeur présentant des avantages de performance considérables par rapport aux versions précédentes. Ce niveau d’évolutivité permet aux entreprises exerçant leur activité sur IBM i de considérer la technologie comme éprouvée plutôt qu’héritée

Back to top 1

INITIATIVES ET TENDANCES INFORMATIQUES :

 

Alors que les menaces de sécurité internes et externes continuent à faire les gros titres au quotidien, nous ne pouvons nous empêcher de penser « mêmes erreurs, autre année. » Les sondés ont une fois encore placé la cybersécurité en haut de la liste des préoccupations, cette année plus haut que jamais à 77 % (plus huit points par rapport à 2019 et un record absolu dans les résultats de l’étude). Cet aspect était suivi par la haute disponibilité/récupération en cas de sinistre avec 66 % (plus 9 points par rapport à 2019) et la modernisation des applications à 54 % (plus quatre points par rapport à 2019). Ces trois tendances principales sont constantes au fil des ans mais le niveau de préoccupation dans chaque domaine s’accroît rapidement. Les clients utilisant IBM i et d’autres plates‑formes nous en font part tous les jours. 

IBM continuant de parler davantage de l’écosystème sur le cloud, la migration des applications sur le cloud constitue également une préoccupation accrue. Lorsque vous migrez vos applications sur le cloud, il est essentiel de ne pas oublier que les précautions de sécurité restent applicables. La diminution du personnel qualifié en technologie IBM i à l’approche de la retraite est un autre défi de taille spécifique à IBM. Nombre d’entreprises équipées d’IBM i faisant état d’un manque de connaissances et de compétences en sécurité malgré d’amples budgets alloués à la sécurité, l’avenir dira si les entreprises connaîtront des interruptions d’activité, prochains gros titres.

RECOMMENDATION 8: Top Concerns

RECOMMANDATION :

L’étude de l’état de la sécurité d’IBM i nous indique que les entreprises qui exploitent IBM i ont encore beaucoup de travail à venir pour sécuriser leurs données et leurs applications. Commencez par une analyse de sécurité gratuite pour prendre la mesure de vos facteurs de risque et choisir la bonne voie. Si vous manquez de ressources de sécurité, n’oubliez pas que les services de sécurité gérés peuvent constituer un bon choix pour votre entreprise. Les violations de données peuvent impacter la continuité de l’activité. En d’autres termes, la sécurité, l’automatisation et la haute disponibilité jouent toutes un rôle important. Notre Manuel de haute disponibilité IBM i est un outil idéal pour commencer votre parcours HA.

HelpSystems est là pour vous aider

Vérifiez le niveau de sécurité de votre IBM i à l'aide d'un Security Scan de HelpSystems. Le Security Scan est gratuit, rapide et révèle les dangereuses failles de sécurité qui se cachent sur votre système. Nos experts en sécurité peuvent ensuite vous aider à construire un plan pour remédier à vos vulnérabilités.

RECOMMENDATION 9: Cybersecurity

RECOMMANDATION :

Dans le paysage actuel des menaces, ne rien faire n’est pas une solution quand il s’agit de cybersécurité et de protection de vos données. Bien que la plate‑forme IBM i soit très sécurisée, se fier aux paramètres par défaut laisse votre serveur extrêmement vulnérable aux menaces de sécurité. Avec autant d’options, les entreprises ne savent bien souvent pas où commencer. Découvrez comment protéger votre système par des changements de configuration système simples, dans notre cours en ligne gratuit Getting Started with IBM i Security (Premiers pas dans la sécurité d’IBM i). Notre Analyse de sécurité gratuite vous donne également un aperçu en temps réel de la manière dont évaluer votre posture de sécurité actuelle, par rapport aux normes de référence et nos spécialistes de la sécurité vous aideront à hiérarchiser vos actions.

RECOMMENDATION 10: Cybersecurity Challenges

RECOMMANDATION :

Atteindre l’équilibre entre sécurité et efficacité commerciale n’est pas tâche facile et ne va pas s’alléger. Maintenant plus que jamais, trouver le bon partenaire en cybersécurité est essentiel pour identifier le niveau de sécurité approprié pour votre exploitation et combler toutes les lacunes par les compétences adéquates.
Les services de sécurité gérés (MSS) de HelpSystems offrent une telle option. Notre équipe d’experts en sécurité IBM i de premier ordre aide les entreprises à répondre à leurs besoins sur différents fronts avec des services de sécurité gérés (MSS), d’architecture, de réhabilitation et d’évaluation des risques.

RECOMMENDATION 11: Compliance Mandates

RECOMMANDATION :

Lorsqu’il s’agit de protéger les données de valeur de votre entreprise, la conformité doit être considérée comme le minimum vital. Toutes les entreprises doivent mettre en œuvre et appliquer une politique de sécurité solide et réfléchie, que des obligations de conformité soient en jeu ou non. Si vous recherchez un cadre de cybersécurité bien établi, NIST offre une bonne option. Appuyez‑vous sur vos prestataires en cybersécurité pour vous guider dans le développement de votre plan de cybersécurité. Lorsqu’une robuste posture de sécurité est en place, la conformité devient facile.

RECOMMENDATION 12: Development

RECOMMANDATION :

Si vous avez l’ambition de moderniser le langage RPG de votre IBM i, vous pouvez utiliser RPG Toolbox pour convertir les anciens formats RPG au format libre d’aujourd’hui. RDi est un environnement de développement intégré (IDE) graphique remplaçant PDM ou SEU de sorte que vos développeurs puissent travailler dans un environnement plus productif. Ni l’un ni l’autre ne sont gratuits, mais les deux peuvent doubler la productivité de votre développeur. Les informations concernant l’assistance au développement libre pour IBM i se trouvent ici.

RECOMMENDATION 13: Development

RECOMMANDATION :

RDi permet aux équipes informatiques de créer, de maintenir et de moderniser rapidement et facilement les applications exécutées sur IBM i. Les équipes qui exploitent cette précieuse technologie tendent à constater d’importants gains de productivité. HelpSystems recommande à toutes les entreprises dotées d’IBM i qui n’utilisent pas RDi de lui accorder un nouveau regard, non seulement comme méthode de modernisation de leur infrastructure, mais également pour la gestion de retards de développement plus importants. Vous pouvez commencer par regarder ces six didacticiels RDi

RECOMMENDATION 13: Automation

RECOMMANDATION :

L’automatisation aide les services informatiques à réduire les erreurs, améliorer la productivité et réaliser des économies ‑ alors pourquoi ne sont‑ils pas plus nombreux à l’utiliser ? Avec 40 % des sondés préoccupés par la diminution des compétences de sécurité IBM i et 43 % soucieux d’équilibrer les contrôles de sécurité et l’efficacité commerciale, l’automatisation offre une excellente façon de combler ces lacunes. Informez vos dirigeants des économies de temps et de budget que l’automatisation peut apporter, car ils peuvent ne pas connaître toute l’étendue des possibilités. Programmez une évaluation guidée d’automatisation pour déterminer comment votre entreprise peut la mettre en œuvre avec les meilleurs effets. 

RECOMMENDATION: Data Storage and Technology

RECOMMANDATION :

Les tendances en matière de technologie de stockage indiquent un usage accru de la virtualisation, du VIOS et du SAN. Notre équipe constate un besoin accru d’affichage consolidé des données de performances en temps réel et historiques. Il est possible d’évaluer les indicateurs de performance sur toutes ces technologies via Robot Monitor. Il est important de comprendre que la visibilité engendre la disponibilité, et l’affichage consolidé de Robot Monitor permet aux entreprises d’identifier, d’enquêter et de résoudre plus rapidement les problèmes, vous permettant de minimiser les interruptions d’activité. Notre solution Halcyon peut également assurer la surveillance des pièges SNMP depuis votre SAN.

RECOMMENDATION: High Availability

RECOMMANDATION :

Le concept de récupération en cas de sinistre peut être accablant. Le guide Recovery Without Disaster (Récupération sans sinistre) peut vous aider à choisir vos options de récupération en vous expliquant qu’une approche stratifiée est souvent la meilleure. Si vous doutez de vos capacités de récupération, laissez‑nous étudier vos procédures et vos règles de sauvegarde et de récupération. Pour les entreprises dotées d’IBM i en quête de ressources de haute disponibilité, le manuel de haute disponibilité IBM i est une première étape importante.

Le manuel sur la haute disponibilité IBM i

Y a-t-il des lacunes gênantes dans votre stratégie d'HA/DR ? Lisez ce guide pour obtenir tout ce dont vous avez besoin pour démarrer avec la haute disponibilité IBM i.

Back to top 2

PERSPECTIVES DE L’IBM i :

Applications de Gestion

La plate‑forme IBM i continue à assurer la stabilité aux entreprises de toutes envergures. Ce fait est évident si l’on considère que 72 % des sondés l’utilisent pour exécuter plus de la moitié de leurs applications métiers. L’un des problèmes croissants pour les entreprises demeure la modernisation de l’interface utilisateur de l’application pour attirer de nouveaux effectifs alors que les utilisateurs actuels commencent à prendre leur retraite. À l’heure actuelle, environ un tiers du marché exécute toujours son application principale sur l’écran vert. Les développeurs de ces environnements doivent réaliser qu’année après année, l’absence d’interface mobile ou sur navigateur nuira fortement à la viabilité à long terme de ces solutions. Pourtant, nous ne constatons pas d’évolution significative dans cette pratique.

Les professionnels de l’informatique et les décisionnaires au sein des entreprises ne peuvent ignorer l’importance des règles métier intégrées à ces applications de gestion fondamentales. Cette intégration est l’élément qui rend la plate‑forme particulièrement difficile à remplacer. L’accès à ces données de gestion de base via un logiciel de business intelligence natif d’IBM est impératif et presque 30 % des sondés l’ont placé parmi les principales préoccupations informatiques pour 2020. IBM, HelpSystems, et les autres prestataires proposent des outils de BI pouvant vous aider dans cette modernisation.

RECOMMENDATION: Business Applications

RECOMMANDATION :

Pourquoi remplacer quand vous pouvez moderniser ? La fiabilité, l’évolutivité, le degré de sécurisation et de récupération de la plate‑forme IBM i sont bien connus des cercles informatiques, ce qui en fait la solution de choix pour la prise en charge d’opérations critiques. En examinant votre investissement dans la technologie d’IBM i, ne manquez pas de tenir compte du rôle joué par votre plate‑forme dans la réussite à long terme de votre investissement technologique. Regardez notre logiciel d’accès aux données d’entreprise pour commencer la modernisation de votre stratégie de business intelligence.

OUTLOOK FOR IBM i: Plans for the Platform

Projets relatifs à la plate-forme

Selon les données, 1,4 % des utilisateurs d’IBM i en moyenne migreront vers une autre plate‑forme dans les cinq prochaines années, dont la majorité vers le cloud ‑ un changement par rapport à l’habituel Windows. Avec plus d’options pour IBM i sur le cloud, 13 % de sondés en moins envisagent de migrer vers Windows en 2020. Il importe de souligner que 78 % des entreprises dotées d’IBM i ne prévoient pas de quitter la plate‑forme et que nombre d’entre elles prévoient d’augmenter leur empreinte. Cela illustre une fois encore que les entreprises reposent très fortement sur les capacités de la plate‑forme et qu’elle est la solution idéale pour de nombreuses applications de gestion essentielles, particulièrement celles développées en interne.

OUTLOOK FOR IBM i: Return on Investment

Retour sur investissement

Année après année, les chiffres indiquant une réponse positive à cette question sont quasiment identiques. IBM a réalisé un travail remarquable pour créer un fort retour sur investissement pour une plate‑forme robuste desservant bien sa base de clientèle extrêmement fidèle. 

La majorité des entreprises représentées dans cette étude fonctionnent dans un environnement informatique mixte comptant plusieurs systèmes d’exploitation. Seulement 16 % des sondés exécutant strictement sur IBM i, nous savons que cette audience est bien qualifiée pour évaluer le retour sur investissement à travers les différents éléments de leur pile technologique.

Le marché devrait tenir compte de ce taux de satisfaction élevé des clients, particulièrement au moment de former de nouveaux talents à ce pilier de la technologie.

DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES

Cette étude représente les points de vue des utilisateurs professionnels d’IBM i répartis dans de multiples secteurs et régions du globe. Cet échantillon varié couvre la variabilité des budgets, tailles d’entreprise, tailles de serveur, versions des systèmes d’exploitation et niveaux d’expérience pour un regard représentatif et diversifié sur le marché mondial d’IBM i. Le développement de logiciels et la logistique/le transport sont quelques‑unes des industries de croissance pour la plate‑forme.

RESOURCES

Les outils, solutions et conseils répertoriés ci‑dessous peuvent vous aider à mettre en œuvre de nouveaux projets pour votre environnement informatique. 

Parlons de la façon dont nous pouvons vous aider

Back to top